Aussi

Greffe à bouclier


Greffe à bouclier:




Également connue sous le nom de greffe de bourgeon ou d'œil, la greffe de bouclier est l'une des plus faciles et des plus susceptibles de prendre racine; pendant les mois d'été, le soi-disant est pratiqué greffe à bouclier un joyau dormant. Nous procédons en préparant un porte-greffe sain et bien développé, à partir d'une branche d'un an, déjà lignifié, nous enlevons les petites branches et le feuillage, en le laissant propre pendant environ 30 à 40 cm, il est préférable de laisser au moins quelques feuilles dans le dir dirmi sous-jacente à la future greffe, afin qu'elles agissent comme la tiralinfa, pour mieux nourrir la greffe dans les semaines suivantes. Ensuite, la greffe est retirée, retirant un bourgeon bien développé d'une plante saine et robuste, qui est prise en coupant un petit bouclier ovale du bois entourant le bourgeon avec le couteau de greffe. À ce stade, une incision en forme de t est pratiquée sur le porte-greffe, qui ne va sculpter que l'écorce, avec la lame du couteau de greffe, nous soulevons légèrement les bords supérieurs du t et insérons le bouclier de la greffe sous ces volets. À ce stade, avec du fil à greffer ou du raphia, nous allons attacher les bords, afin qu'ils adhèrent au nid de la meilleure façon; nous couvrons de mastic de greffe, pour garder l'humidité en dessous de l'écorce, et pour éviter de favoriser le développement de maladies fongiques.